VOTRE CORPS EST VOTRE INSTRUMENT D’ARTISTE

 

« Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester. »

Proverbe amérindien

 

    Quels intérêts avons-nous à nous occuper de notre corps ? Au-delà des normes sociales et des codes esthétiques dictant ce qu’un corps doit être, à quoi il doit ressembler ; au-delà des normes médico-industrielles et autres enjeux, pour quels raisons notre corps est le lieu concret de notre être ?

Il est primordial de comprendre cela si l’on veut traiter de développement personnel et ce pour plusieurs raisons :

 

-La première est qu’en tant qu’être, vous vivez une expérience humaine sur la scène terrestre et que jusqu’à preuve du contraire, c’est bien à travers votre corps HUMAIN que vous exprimez ce que vous êtes sur cette scène planétaire.

 

-Ensuite, c’est à travers le corps que tout se manifeste : vos pensées, vos émotions, vos mots, vos « maux », vos rêves, vos objectifs, vos états, vos aliments, vos décisions, vos choix…

 

Prenez conscience d’une chose miraculeuse : votre corps est littéralement l’héritage de millions de millions d’ancêtres ayant lutté et expérimenté les différentes sphères de la vie pour en arriver à développer le corps et ses sens, ses capacités. Des milliers d’années pour en faire la merveille qu’il est à présent et que vous avez l’honneur d’habiter aujourd’hui. VOUS êtes l’héritier(e) direct(e) de ce véhicule.

Seulement aujourd’hui, la plupart d’entre nous avons perdu la notice de ce véhicule ultra sophistiqué, si bien que ses capacités se sont atrophiées avec le temps.

La mauvaise nouvelle est que ses capacités resteront endormies et atrophiées si vous ne faites rien (ce qui peut être une merveilleuse nouvelle si vous aimez ne rien faire ;) ).

Mais la bonne est que ces capacités se réveillent si vous les utilisez et y faites appel…Plutôt super non ?

 

Puisque si vous êtes en train de lire cet article, c’est évidemment parce que vous voulez changer des choses dans votre vie. Et si donc cela commençait par ce qu’il y a de plus proche en vous : votre corps ? Pour plusieurs raisons, notamment notre mode de vie moderne et « civilisé », nous endormons notre véhicule tant et si bien que nous en sommes arrivés à être en quelque sorte des enfants aux commandes d’une combinaison de cosmonaute ultra performante avec ses milliards de boutons à actionner sans savoir comment.

Là encore, une mauvaise nouvelle :

 

-Si vous n’aidez pas la combinaison à se décrasser, si vous ne lui offrez pas un bon contrôle technique afin de la réveiller…Elle continuera à dormir.

Mais elle vient avec une bonne nouvelle :

 

-Votre corps, fruit de l’épopée humaine, possède sa propre intelligence, une intelligence raffinée, sensitives, puissante, et que vous vous en occupiez ou pas, il fera TOUT ce qui est en son pouvoir pour fonctionner de façon optimale. Mais si vous vous en occupez (et je ne parle pas d’aller faire quelques cours d’abdos fessiers pour « être en forme ») il deviendra votre meilleur allié dans votre vie, sur votre route humaine.

 

Il est primordial de faire la différence entre « être en forme » et « être en bonne santé ». Nombreux individus sont en forme car ils font du sport, mais sont loin d’être en bonne santé car ils ne pratiquent pas de façon convenable et ne prennent pas soin de TOUT ce qui permet au véhicule de s’articuler. Cependant, un individu en bonne santé est naturellement en forme. Quel que soit votre domaine de travail, votre corps est votre outil principal de travail.

 

Avoir un corps respirant la santé c’est s’offrir le luxe de s’oxygéner de façon optimale, d’offrir à chaque instant le carburant idéal au fonctionnement du corps. C’est jouir d’une circulation sanguine dynamique, énergique. C’est développer un système sain d’échanges gazeux, d’hormones équilibrées, d’élimination et de stockage. C’est la capacité à gérer son centre émotionnel, la capacité à être structuré dans son esprit, d’assouplir l’esprit à travers le corps et le corps à travers l’esprit.

C’EST SENTIR LA VIE PULSER et bouillir dans la moindre veine qui parcours votre organisme, c’est développer les sensations à un tel point que votre véhicule devient le serviteur d’un esprit curieux, dynamique, émerveillé par la vie. Car plus vous éveillez votre corps, plus vous éveillez votre esprit et plus vous jouissez des petites choses de la vie.

 

Question : Est-ce un hasard si les enfants, jouissant pour la plupart d’un corps tout neuf, encore non pollué par les années de modes de vie inadaptés, sont constamment émerveillés par des simples choses, jouissent d’une sensibilité accrue, d’un rire lumineux et d’un regard intense ? Cela veut-il dire que prendre soin de son corps c’est redevenir un enfant ? Je dirais que c’est surtout ressentir à nouveau la vie comme un enfant.

Jouir d’un corps qui fonctionne de façon optimale, c’est se permettre de vibrer sur les plus hautes fréquences des émotions humaines. Que vous le vouliez ou non, votre état psychique dépend de l’état de la machine biologique, vivante. Votre corps est vivant.

 

Dans toutes les cultures traditionnelles, il est considéré comme un temple sacré. Un temple sacré accueillant l’esprit que vous êtes. Et ce temple vit à travers ce que vous respirez, ce que vous mangez, ce que vous PENSEZ, ce que vous mettez en mouvement. Un corps en mouvement, c’est la vie. Un corps atrophié, c’est un corps affaiblit. Un corps stagnant, c’est un corps mort. En tant qu’humain, nous avons tous des objectifs, nous avons tous des rêves. Ces pensées que nous nourrissons chaque jour, nous brulons d’envie de les manifester dans notre vie, sur la scène humaine.

 

Car c’est bien de cela dont il s’agit. Vous êtes le peintre dans la toile, c’est vous qui décidez de manifester vos rêves et vos désirs, mais bien souvent aussi vos peurs et vos craintes… De ce fait, chaque humain est l’artiste de sa propre vie et de celle des autres en tant que co-créateur. Le corps est pour l’artiste son moyen d’expression le plus intense. Si vous vous percevez comme un(e) artiste, vous éveillerez en vous l’importance de prendre soin de votre corps.

 

Il y a quelques temps, j’ai dit à certain de mes élèves judoka la chose suivante : « Vous avez le choix : vous pouvez être de bon judoka. Ceci est donné à tout le monde. Il suffit de venir aux entrainements un minimum, d’écouter un minimum, de pratiquer un minimum. Avec cette méthode chacun deviendra un bon judoka. Mais c’est un peu facile. Vous pouvez aussi choisir de faire la différence et être un excellent judoka. Ceci n’est pas donné à tout le monde. Car il faut s’appliquer plus, venir plus, s’entraîner plus, étudier plus…Si vous voulez être un merveilleux judoka, il vous faut alors cultiver la merveille en vous. A vous de choisir ce que vous voulez exprimer de vous-même : le minimum…ou le maximum. »

 

De la même façon, vous pouvez être un humain en forme, un humain performant. Il suffit d’en faire un minimum. Mais vous pouvez aussi être un humain intense, jouir pleinement de chacune de vos expériences, en ressentir chacune de ses parcelles dans le moindre de vos sens aiguisés, jouir de vos voyages avec un corps éveillé vous permettant d’admirer les milliers de couleurs, respirant les odeurs les plus précieuses, gravir les montagnes les plus hautes et arpenter les chemins les plus fous. Mais tout dépend du degré de développement de votre corps… La véritable écologie commence par le respect de vos propres ressources : comment les nourrissez-vous ? Avoir un corps est une responsabilité pour le présent et les générations futures.

 

La vie vous a prêté un corps, honorez-le à sa juste valeur… Et VIVEZ !

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

SIREN: 831 146 048

SIRET:   532 210 382 000 18

 

Diplôme d'Etat n°:

075 08 0387

 

Carte fédérale n°: 09208ED0191

 

01 45 22 45 23

06 64 80 72 81

katanart.dojo@gmail.com 

 

Meilleurs professeurs de méditation à Paris 09
Méditation
ARTS MARTIAUX (SELF DEFENSE)
{if:adminMode}
{trans:no-articles}
{end:if}